14/10/2014

Non, vous ne gagnerez pas des milliers d’euros grâce aux plateformes de trading en ligne!

économie, trading, trader, internet, arnaqueSi vous surfez régulièrement sur Internet, vous n’avez surement pas pu échapper à des annonces du type « Devenez trader et gagnez plus de 10.000 euros par mois ! ». Pour gagner de l’argent de plus en  plus vite, un grand nombre d’internautes ont passé le pas en cliquant sur ces fenêtres mais cela ne s’est pas avéré être un investissement lucratif, bien au contraire. Selon une étude de l’Autorité des marchés financiers (l’AMF), 90% de ces investisseurs particuliers ont perdu de l’argent sur ce marché.

Une offre très attractive…

 Ce marché c’est celui des plateformes de « foreign exchange market » en ligne autrement dit, le marché international des devises, souvent abrégé en « forex » et le problème c’est que cette arnaque est très bien organisée. Contrairement aux escroqueries envoyées par mail, souvent bourrées de fautes d’orthographe et facilement détectable pour un œil un peu méfiant, les plateformes de forex online douteuses ont l’avantage d’avoir l’apparence de sites tout à fait sérieux, réalisés par des webmasters expérimentés. « On peut être étonné du professionnalisme des webmasters qui conçoivent ces sites » a d’ailleurs déclaré Maitre Jean Tamalet, avocat des victimes de ces arnaques.

Faites l’expérience et recherchez « plateformes de forex online risques » sur n’importe quel moteur de recherche et vous verrez que les dix premières pages de résultats ne référencent que des adresses de sites de trading, de casinos et de pokers mais pas une mise en garde sur les effets négatifs des sites en question.

Le marché du forex ne représente pas moins de 4 000 milliards d’euros d’échanges quotidiens, de quoi mettre des étoiles dans les yeux d’un bon nombre d’apprentis traders. Dans ce marché, il s’agit de jouer sur les monnaies, d’acheter des dollars avec des euros, d’attendre que le cours du dollar monte puis de les échanger contre plus d’euros qu’initialement. Cette mécanique est d’ailleurs possible avec les devises du monde entier.

… et accessible par tous

Le fait que le forex soit accessible avec des petites sommes d’argent permet aux amateurs de tenter leur chance. Néanmoins, il est tout de même nécessaire de connaitre les outils sophistiqués mis entre les mains du cambiste amateur, même sur les sites fréquentables. Au final, il est beaucoup plus compliqué qu’annoncé de gagner de l’argent car sur le forex les gains, tout comme les pertes peuvent atteindre jusqu’à 400 fois l’offre initiale. 

En France, ce sont 20.000 amateurs qui investissent sur le forex, depuis que la directive européenne Mifid sur les marchés financiers a rendu le marché accessible aux particuliers en 2007. Et ce marché se porte très bien ! Il a connu une hausse de 51% d’adeptes au cours des douze derniers mois. Cette tendance a bien été remarquée par de nombreuses sociétés principalement basées à Chypre là où la législation est plus souple. Ce qui contribue aussi au succès de ces sites, ce sont « les campagnes publicitaires agressives visibles sur Internet portant sur le trading sur le forex, qui sont souvent relayées par de fortes pressions commerciales exercées par le biais de nombreuses opérations d’emailings, de relances téléphoniques, etc. » a commenté l’AMF.

Au final, ce qu’il faut retenir c’est que le trading est un véritable métier qui doit être exercé par des personnes expérimentées et conscientes des éventuelles conséquences de leurs actes. Les sociétés profitant de la faiblesse de certains pour leur soutirer de l’argent en leur faisant miroiter des gains imaginaires doivent être encadrées légalement afin que ces arnaques arrêtent.

 

 

 

 

Commentaires

Article qui arrive à point nommé quand on sait les nombreux consommateurs pigeons du Net qui se sont fait arnaquer comme en France

Écrit par : lovsmeralda | 14/10/2014

Les commentaires sont fermés.